Bon je dois l'admettre, avec ses tatouages flashys et sa bouille vraiment mignonne, j'espérais malgré tout avoir droit à une écoute de kalitay. Enfin bon, dans la vie, faut pas rêver et j'aurais quand même du me dire que si déjà le single me marquait pas plus que ça, ça ne pouvait guère être bien mieux pour l'album. De plus, lire qu'un duo avec Julien Doré, avec tout le respect que je ne lui dois pas, en faisait parti aurait du me mettre à la puce à l'oreille.
Tout cet opus me parait bien fade en résumé. On écoute un morceau qu'on oublie aussi tôt passé à l'autre. La mignonne Béatrice Martin, de son vrai nom, a beau avoir une voix accrocheuse c'est vrai, ses compositions me paraissent les unes autant que les autres vides. J'ai souvent eu l'impression qu'elle se reposait sur le magnifique instrument qu'est le piano: un air, une voix, et c'est enregistré. Oui... mais non, ça ne suffit pas. Il en faut plus: des textes plus marquants, des instrus plus puissantes, plus bossées surtout.
Je ne suis pas un grand fan de la variété française (rien à foutre qu'elle soit québécoise), si des artistes comme Java ou Emilie Simon ont su me marquer, c'est parce-que leurs textes et/ou leurs compos tapent fort. Ils donnent le sentiment d'être inimitables. A côté, la pauvre Coeur de Pirate me paraît n'être qu'une jeunette (et d'ailleurs, elle l'est vraiment, elle n'a que 19 piges) qui a cru que faire de la musique, c'était facile, qu'avoir une jolie voix était la clé. Et bien non, c'est dommage. Dans tous cet album, il y a pourtant un morceau qui aurait pu au moins prendre place dans une de mes playlists: C'était salement romantique. C'est le seul et unique de l'album où enfin on a le droit à une recherche musicale intéressante. Malheureusement, cela n'a lieu qu'en fin de morceau et étrangement, cette instru n'est alors plus accompagnée de paroles. D'ailleurs, avant de laisser leur place, ces paroles me laissent totalement indifférent.

Moral de l'histoire: Une bouille mignonne et une jolie voix ne suffise pas Coeur de Pirate, car cette morale est pour toi, tu ne fais que t'ajouter à cette liste attristante, car longue, d'artistes francophones inintéressants.