Si jamais vous ne croyez pas ce que je vous dis plus haut, en voilà une petite preuve. Petite car cela reflète à peine ce dont il est capable.

Jusque-là, vous devez vous dire: "Pourquoi mettre Désespérant comme titre d'article alors si c'est pour parler d'un dessinateur que j'admire?" La raison est simple:
Il y a déjà quelques mois, j'avais remarqué dans le métro une affiche reprenant une de ses illustrations pour annoncer une soirée ou une chose dans le genre. Passe encore, je veux bien reconnaître que son style soit assez classe pour attirer les jeunes. Jusque-là, je me plaignais pas trop...
Par contre, là où le drame intervient, c'est quand Benjamin se met à illustrer le "clip" d'une pseudo-artiste, chanteuse préfabriquée, poupée pour ado pré-pubère plus connue sous le pseudonyme de Jena Lee.
Notez que je ne peux tellement pas voir la tête de cette nana et encore moins sa pose ridicule que je mets sa photo immonde en lien et non pas directement sur mon beau, magnifique et incroyable, même si peu mis à jour, blog. Bref, sérieusement, ça coince. Comment Benjamin a-t-il pu accepter ça? Sérieux quoi, il a aucune estime pour lui-même? Ou il a des goûts de merde? Ou sinon, qu'il dise la vérité, cette nana est de sa famille, c'est pas possible autrement. Je vais pas critiquer le R&B, loin de moi cette idée, au contraire, j'écoute des artistes dans le genre mais là on a l'exemple parfait du produit conditionné répondant aux attentes d'un jeune public malheureusement encore aveugle.
Musique? Inécoutable! Voix? Inécoutable. Paroles? Dénuées de sens.
Voilà ce qui est désespérant. C'est triste car à côté de ça, faut le dire Benjamin nous y pond de belles illustrations quand même...

Nan franchement tout ce que je trouve à dire au final est: Je ne comprends pas.