Première phase, flashback, direction l'Antiquité
Pas loin du forum, gît le Colisée
Toujours aussi resplendissant,
De l'intelligence de l'Homme témoignant,
De sa fenêtre, Quentin, jeune étudiant romain, le voit.
Pour y élire domicile, il serait prêt à vendre ses esclaves parfois.
Laisse moi te présenter le monsieur,
Quentin, pour sa famille, 5e don des cieux
Son père, toujours, il avait admiré
Ses mains faisaient d'lui un artisan respecté
Dans sa fratrie, il a du mal à trouver sa place
L'attention apportée à l'aîné le dépasse
Mais par bonheur, Quentin avait toujours été studieux
Sa passion, c'est ce triangle, bien mystérieux
Les rêves de l'étudiant sont on ne peut plus classiques
Loin de l'artisanat, il veut être reconnu pour sa logique
A la rotation des planètes près, il est doté d'un réel sens critique
Alors Quentin s'applique à lier sa philosophie et ses mathématiques.
En somme, Quentin est un citoyen romain comme les autres
Un citoyen qui a les mêmes passions que les autres.
La première, la plus exaltante, ce sont les gladiateurs
Leur spectacle fait frémir n'importe quel coeur
Pourtant, toi et moi on le sait, cette pratique est une horreur
N'épiloguons pas, c'étaient juste leurs moeurs
Imaginez donc le spectacle, la veille c'est le banquet
Futurs combattants et spectateurs se mêlent,
Les uns se demandent sur quelles têtes parier,
Les autres rêvent de se faire la belle.
Les festivités ont lieu dans une ambiance électrique
Tous savent que le lendemain le Colisée rugira
Quentin, ne l'oublions pas, est de ceux-là
Pour l'évènement, il sort sa plus belle tunique
Le voilà à encourager son candidat favori
Encouragements silencieux si un animal s'avère être l'ennemi
A ce moment, la foule et lui ne forment plus qu'un seul être
Leur souffle se coupe telle une unique bête
Les yeux sont écarquillés face à ce combattant qui lutte pour sa vie
Subjugués par son endurance et sa ténacité
Cet instinct qui le pousse à dégainer son épée
Jusqu'à l'instant où il obtiendra du répit
Quand son favori l'emporte et que l'empereur lui lance "Jugula"
Dans la foule, quelque part, tu peux voir Quentin exulter et lever les bras.

L'étape suivante, c'est l'Amérique
Certains l'ont appelé le Nouveau Monde
Je sais pas qui de l'ancien ou du nouveau est le plus immonde
Chose certaine, à sa découverte, il faisait pas bon d'être un Indien d'Amérique
Désormais le Colisée c'est beau mais surtout pour les historiens
Ou à la rigueur pour les Européens
D'ailleurs, là, t'entends personne se revendiquer Niggas in Paris
Plutôt l'contraire et ça m'attriste
Qu'importe, le boss du coin se nomme Quentin
Des nègres, il en a en veux-tu en voilà
Les désobéissants, il les donne aux chiens
Rien à tirer d'un esclave qui n'écoute pas.
Sa passion, à Quentin, c'est de les voir jouer leur vie en s'affrontant
Deux sous-hommes qui se battent, rien de plus émoustillant
Quentin est quelqu'un de très consciencieux
Il achète ses représentants de manière très élaborée
La force brute n'est pas forcément ce qui se fait de mieux
La ruse et la capacité à se maîtriser ne sont pas à négliger
Ceux-là ont un peu plus de chance que leurs congénères
Chers, menés à se battre, ils savent ce que leur situation génère
Une fois lancés dans le combat, les uns après les autres, ils l'entendent
Oui ils entendent tous Quentin faire preuve d'autant d'agressivité que s'il était à leur place
A se demander qui à ce moment qui a une attitude de rapace
Des coups, Quentin en redemande
Au bout, la victoire de son esclave est sa seule félicitée
Le seul résultat qui offre à son investissement le droit de vivre et de se reposer

Place à un futur pas si éloigné
Ce pourrait être maintenant, ça n'aurait rien changé
Le Colisée est en train de s'effondrer
Le Nouveau Monde peut se faire google mapper
Paraît que le temps des colonies c'est fini
Admettons, en tout cas l'esclavagisme est aboli
Les actes racistes sont désormais un délit
Pour ce genre de causes, de grands hommes y ont payé le prix cher
J'pourrais vous citer Gandhi ou Martin Luther
Y'a pas à dire, pendant ce temps, l'être humain en a fait du chemin
Et pourtant, peu de différences entre toi, le colon anglais et le romain
En voici l'exemple en images
J'te présente Quentin, zapette à la main
Les images défilent, son but c'est d'être à la page
Devant la machine à café, il faut qu'il puisse participer au débat le lendemain
Le délire du moment, c'est la zone extrême,
Ça s'passe sur la 2 et c'est présentée par la belle Tania Young avant le JT
Les records d'audience ravissent l'antenne
De nombreuses fois l'animatrice fut félicitée pour son idée.
Quentin, comme tout le monde, est un addict du show
Le concept, c'est retenir une liste de mots bidons à une vitesse supersonique
Pour le candidat, une erreur égale une décharge électrique.
Quentin passe parfois ce moment avec ses amis devant un apéro
Entre eux, les paris montent parfois très haut
Jusqu'à quel voltage les participants réussiront à monter?
Toujours la même question
Quand Quentin gagne, tu peux l'entendre se pavaner
De l'autre côté d'l'écran, un mec s'est pris des coups de jus
A 20 heures, par sûr qu'il lui en reste
Est-ce que tu vois maintenant où l'bat blesse?
J'ai franchement le sentiment qu'on a rien retenu
Avant c'étaient les gladiateurs, maintenant ce sont les medias
Comprends que l'plus triste est que là il n'y a plus d'esclave
L'électrifié savait dès le départ sa position et l'accepta
Il fait partie du système et ses rouages.
Alors comme Quentin et ses potes, je me pose une question :
A quel moment trouverons-nous la raison?